Le mouvement ”Toumodi terre de fraternité” a organisé un panel de haut niveau samedi 29 avril 2023 à la salle des fêtes de la mairie de ladite ville.
Ce panel qui a eu pour thème : “Peuplement de Toumodi et la cohésion sociale ” a eu sa cérémonie de présentation placée sous le haut parrainage du ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale représenté par le Professeur Bamba Aboulaye, Directeur de la prévention et des conflits dudit ministère.


Lors de sa prise de parole, l’émissaire du ministre Kouadio Konan Bertin n’a pas manqué de saluer les organisateurs pour cette initiative louable qui va permettre de conscientiser davantage les populations sur la nécessité de privilégier la cohésion sociale eu égard à ce que cette localité a vécu comme atrocité, lors des présidentielles de 2020 avant de retrouver la paix définitive grâce à la vision du Président de la République en faveur de la réconciliation au plan national.
Les participants ont donc été instruits par le Professeur Yao Kouassi Bertin sur le sous- thème :”Historique de la mise en place des populations”:” Nous avons des peuples cosmopolites qui sont venus de divers horizons à Toumodi devenu un carrefour commercial dont les premiers à y arriver sont les baoulés, les chercheurs d’or. Ces peuples qui n’ont jamais eu d’histoire depuis des décennies doivent mettre l’épisode douloureux de 2020 sur le compte d’un accident de parcours car ce qui les unit est plus fort que ce qui les divise” a- t- il relaté.
Le second conférencier le Professeur Frédéric Tanoh- Niangoin s’est appesanti sur deux sous- thèmes à savoir :”Historique de la cohabitation des populations” et ” la cohésion sociale et paix, socle de tout développement durable :” “C’est une question de sensibilisation et à la culture de la paix. Ce qui nous est arrivé est du fait que beaucoup d’acteurs politiques manquent de culture démocratique et politique et cela les a emmenés à instrumentaliser les jeunes. Avec ces panels, l’on a donc mis les populations jeunes devant leurs responsabilités ”a- t- fait savoir.


Quant à l’initiateur principal et président du mouvement Toumodi terre de fraternité, Aristide Barome, les jeunes et les femmes ont un rôle prépondérant à jouer en vue de promouvoir la culture de la paix, de la non- violence, de la cohésion sociale et la notion de vivre ensemble véritablement pour un développement durable dans cette localité.
Pour son mot de fin, le professeur Bamba Aboulaye au nom du ministre Kouadio Konan Bertin a demandé aux jeunes et aux femmes de Côte d’Ivoire de s’approprier les valeurs de paix que sont la tolérance, le pardon, le vivre ensemble, la réconciliation et la cohésion pour un avenir radieux de la Côte d’Ivoire.
Pour clore la cérémonie, monsieur Touhou Monbléguin Godefroy, secrétaire général de la Préfecture de Toumodi, au nom de préfet a demandé aux participants d’aller dans tout le département hôte pour faire de ses populations des disciplines de la paix.

Koss

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici