Le boss de Gaou Production, Asalfo, s’est prononcé suite à la bagarre dans laquelle était impliquée Debordo Leekunfa ce vendredi à Yopougon.

L’artiste coupé decalé, Debordo Leekunfa, est au cœur d’une énième polémique qui enflamme présentement les réseaux sociaux. Parti à Yopougon ce vendredi pour une prestation au Fun House, l’ex-meilleur ami de feu Dj Arafat, s’est retrouvé au centre d’une bagarre contre les responsables de l’espace.

Des vidéos publiées sur la toile ont surpris de nombreux internautes d’autant plus que l’artiste sera en concert live ce dimanche du côté du Palais de la culture de Treichville.

Pour de nombreux observateurs, cette scène, dont les vidéos ont inondé la toile ce samedi matin, est un gros manque de respect à l’endroit d’Asalfo, directeur général de Gaou Production, qui accompagne Debordo dans cet événement.

” Asalfo tu vas regretter d’avoir investi ton argent sur cet artiste’’, a commenté un internaute. Certains ont tout simplement conseillé au célèbre chanteur zouglou d’annuler ce concert.

De son côté, le Gaou Magicien s’est prononcé sur cette affaire dans la soirée de ce samedi.” Depuis cet après-midi, je vois sur les réseaux sociaux et reçois en messages privés des vidéos de Debordo Leekunfa en pleine altercation dans un night de la place. Certains vont même jusqu’à m’interpeller en me demandant d’abandonner mon projet de le soutenir. À ceux-là, je voudrais dire que toute chose se fait en son temps et que même l’éducation de son propre enfant ne peut se faire en un laps de temps. Je reste persuadé qu’avec le soutien de tous et avec un brin de patience les choses pourront évoluer dans le bon sens. Soyons indulgents svp ! Lui et moi vous attendons demain pour faire la fête au Palais de la culture.” a posté Asalfo sur sa page Facebook.

Sercom

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici