A mi-parcours de sa mise en œuvre, la stratégie de développement touristique, 2018/2025, “Sublime Côte d’Ivoire”, semble, déjà…sublimer le monde. Et, en première ligne, les investisseurs Ivoiriens, aux côtés de leurs pairs des enseignes mondiales. Notamment en matière de tourisme balnéaire. Le Ministre du Tourisme, à cet effet, a effectué une visite de terrain sur  la zone d’utilité touristique de la côte sud-est du pays. Immersion à Assouindé-Assinie.

La côte, la plage de sable, la mer, la lagune et le soleil, à l’ombre des cocotiers et autres espèces végétales, des loisirs nautiques et sportifs. L’on se croirait sur une image de carte postale à mille lieux. Mais, ce lundi 20 février, c’est bien à près de 150 bornes d’Abidjan, plus précisément dans les cités balnéaires d’Assouindé et Assinie que le Ministre du Tourisme, Siandou Fofana, a effectué ce mini-trip pour constater de visu que l’ambition de la destination ivoirienne d’être dans le Top 5 continental africain, toutes disciplines confondues du tourisme, à l’échéance 2025, n’est point une vue de l’esprit. Mais a contrario, une réalité palpable qui est en train de prendre forme à travers des complexes à faire pâlir plus d’une destination exotique. Avec, en prime, des opérateurs économiques ivoiriens qui ont pris au bond, l’appel du Gouvernement ivoirien à prendre toute leur part dans l’essor du tourisme qui devrait s’ériger comme le 3e pôle du développement économique de la Côte d’Ivoire, avec à la clé, la génération de plus de 700 000 emplois et contribuer à plus de 10% de la richesse nationale.

Ce sont donc ces “Champions nationaux” que Siandou Fofana est venu saluer et féliciter pour avoir franchi le Rubicon, aux côtés des multinationales et les Investissements directs étrangers. Prenant l’engagement, au passage, au nom du Gouvernement, de trouver le modus vivendi idéal pour les encadrer et accompagner.

Bien plus, à en  croire le Ministre, la zone touristique prioritaire et d’utilité publique d’Assinie, édictée dans les années 1970, sous le Président Félix Houphouët-Boigny, est en train de se concrétiser à travers la politique hardie de SEM Alassane Ouattara.

Dont l’un des actes éminents a été la finalisation du plan cadastral et le compte satellite, peaufinés par le Ministère du Tourisme, avec l’expertise du Bureau national d’études techniques et de développement (Bnetd).

  Et l’architecture des réceptifs, la finesse des décors, la qualité des ressources humaines laissent entrevoir des lendemains enchantés pour la “Sublime Côte d’Ivoire”.

A Assouindé, ce sont d’abord les complexes Palms Resort et Key 19 qui ont accueilli le Ministre et sa forte délégation. Puis le cap a été mis par voie lagunaire à travers des hors-bords de luxe, sur le site sublime de Hôtels Savanes, avec ses 20 villas  privées de haut standing contenant chacune 3 chambres et une piscine. Ainsi que 4 salles de réunions et conférences d’une capacité de 10 à 150 personnes.

Écrin de verdure perlé par la lagune Aby, dans un cadre paradisiaque, une atmosphère zen et chaleureuse, avec ses appartements privatifs à la déco arty avec un design boisé, le Key 19, pour en revenir à la 2e halte, se positionne, par ailleurs, comme une référence de la gastronomie, avec un chef renommé.

Quant à Palms Resort, c’est le nec plus ultra pour le tourisme version santé & bien-être, ainsi que de loisirs tous azimuts, notamment sportifs, en l’occurrence nautiques.

Dircom Mintour

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici