Le scrutin régional et municipal couplé du samedi 2 septembre 2023 a connu une affluence à Séguéla. Les électeurs se sont rués très tôt vers les lieux de vote pour opérer leurs choix pour la désignation des conseillers municipaux et régionaux. Jusqu’à la fermeture des bureaux de vote, aucun incident n’a été signalé. Ces élections se sont déroulées dans le calme et dans la paix dans la capitale de la région du Worodougou.

Dans cette même journée, autour de 11h 10 minutes, Dr M’Bahia  Bamba Maférima, la candidate désignée par le RHDP aux élections municipales, s’est acquittée de son devoir civique, au bureau de vote de l’Ecole Primaire Publique (EPP) Sud de Séguéla.


A l’intérieur du bureau, elle a remis au président du bureau sa pièce d’identité et sa  carte d’électeur avant de recevoir le bulletin de vote qui l’a introduite par la suite, dans les urnes.
Après avoir accompli son devoir électoral, la  candidate a fait la déclaration suivante :
« Je remercie la population d’être sortie nombreuse pour venir choisir leurs candidats. Je leur dis aussi merci pour la discipline et l’ordre que je constate qui témoignent de l’attachement de ce peuple aux valeurs de la démocratie et son souci pour une commune développée, prospère et stable. Malgré la pluie, je vois qu’il y a de l’affluence. C’est un plaisir pour moi de voir tout ce monde aujourd’hui. Je souhaite que tout se passe de façon pacifique comme le souhaite le président Alassane Ouattara ».

Elle a, par ailleurs, saisi l’occasion pour demander aux électeurs d’être prudents, vigilants et  de ne pas commettre d’erreur pour ne pas qu’il y ait des annulations dans les centres.

« Nous sommes des hommes de paix et nous devons continuer dans la paix comme nous a  enseigné le président de la République.  Je demande la paix à nos électeurs. C’est dans la paix que nous allons faire une bonne évolution et un bon développement de Séguéla. Nous, notre objectif, c’est le développement de Séguéla, c’est faire avancer Séguéla dans les démarches normatives mondiales  », a-t-elle déclaré.

En outre, Dr M’Bahia Bamba Maférima a visité quelques bureaux de vote pour s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Bien avant, lors d’une rencontre dans la matinée du samedi avec tous les candidats à ces élections locales, le préfet de région, préfet du département de Séguéla, M. Ouattara Karim, a exhorté les uns et les autres à accomplir leur devoir civique dans la paix et sans heurt.

« Je peux vous rassurer de la sécurisation des bureaux de vote. Après une campagne électorale apaisée, il faut que vous fassiez preuve de responsabilité afin d’éviter de poser  des actes désastreux qui n’ont rien à voir avec notre écosystème communautaire. J’en appelle au sens de responsabilité des autorités morales. Vous pouvez recourir à des voies légales. Je ne veux pas que les acteurs se substituent en institution.  Que personne ne s’invite aussi dans la proclamation des résultats et la sécurisation des bureaux de vote.  Nous devons contribuer à l’instauration d’un climat de paix. Je vous invite donc à œuvrer pour un scrutin apaisé, dans le respect des lois de la République et dans la courtoisie envers vos adversaires du moment », a-t-il vivement conseillé.

Plus de 8 millions d’électeurs ont été appelés aux urnes pour ces joutes électorales. 30 419 candidats concourent pour les municipales dans 201 communes, et 5 247 pour les régionales dans 31 régions.

Sercom

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici