Programmée du 16 au 19 novembre 2022 à l’hôtel Président,cette édition a eu sa cérémonie officielle s’effectuée jeudi 17 novembre 2022 sous le Parrainage de monsieur Touré Faman,Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Côte d’Ivoire.

12è édition de l’Université des ressources humaines

Aux dires de monsieur Julien Adou Kouabenan, Président du Comité d’Organisation, chaque année , la Communauté des Ressources Humaines se retrouve pour des moments de partage et d’expérience, pour une remise en cause de soi- même de ses propres certitudes pour pouvoir maintenir les performances afin de faire avancer son entreprise .
Cette cérémonie placée sous l’égide de l’APRHCI (Association des Professionnels des Ressources Humaines de Côte d’Ivoire) est sous le thème de : ” Les nouveaux enjeux stratégiques de la fonction des Ressources Humaines. Quels impacts sur les organisations ?
Une thématique qu’explique le Président de la dite association monsieur Auhouceine Sylla: ” Vous savez que depuis quelques années, le monde est traversé par des pandémies et des crises qui nous appellent à la réflexion pour que nos entités, nos organisations soient préparées à aborder ces problématiques qui sont des enjeux majeurs pour la survie de nos entreprises.”
Ces stratégies nouvelles intègrent alors à la fois la digitalisation, les nouvelles technologies de l’information, le développement personnel ,l’environnement du travail surtout le bien-être au travail .A cela,il faut ajouter les questions liées au stress , aux pandémies et aux crises.
Pour le développement de la Côte d’Ivoire, il faut donc des Ressources Humaines de qualité pour pouvoir maintenir la compétitivité au plan national et international a fait savoir monsieur Touré Faman qui a fini par interpeller la jeunesse eu égard au nombre impressionnant des étudiants issus des universités des Ressources Humaines :”Pour réussir en entreprise, il faut avoir la culture d’entrepreneuriat, il faut être courageux, audacieux et avoir une dimension mesurée en apprenant à respecter les aînés qui ont plus d’expérience afin de pouvoir en bénéficier. Il faut aussi être prêt à affronter tous les défis et privilégier l’esprit d’équipe.”.
Au menu, plusieurs ateliers et communications autour de ces enjeux.
Le Président de l’APRHCI montre ses attentes : “Que nous puissions sortir d’ici avec suffisamment d’informations, de réflexions et surtout de partage d’expérience pour montrer que l’on a affaire a une communauté dynamique qui a pris sa place comme moteur de développement des entreprises ivoiriennes, comme un instrument sur lequel l’État de Côte d’Ivoire peut s’appuyer pour pouvoir travailler sur l’ivoirien de demain.”

Kossonou

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici